2. Noé et le Déluge

Dans la Bible (La Genèse, 7), l’Épopée de Gilgamesh et le Coran
Les Textes fondateurs - copie.010.jpeg

TEXTE 1:  la Bible (La Genèse, 7)

Les hommes se sont mal conduits.
Dieu décide de les punir en noyant l’univers sous un déluge de pluie.
Il charge Noé, un homme juste qui n’a pas cédé à la tentation du mal, de construire une arche et de sauver sa famille ainsi qu’un couple de chaque espèce animale.

Les eaux furent grosses sur la terre pendant plusieurs semaines.
Alors Dieu se souvint de Noé et de toutes les bêtes qui étaient avec lui dans l'arche; Dieu fit passer un vent sur la terre et les eaux désenflèrent. Au septième mois, au dix-septième jour du mois, l'arche s’arrêta sur les monts d'Ararat. Les eaux continuèrent de baisser trois mois durant et les sommets des montagnes  apparurent.
Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite à l'arche et il lâcha le corbeau, qui alla et vint jusqu'à ce que les eaux aient quitté la terre. Alors Noé lâcha d'auprès de lui la colombe pour voir si les eaux avaient diminué à la surface du sol. La colombe, ne trouvant pas un endroit pour poser ses pattes, revint vers lui dans l'arche, car il y avait de l'eau sur terre; il étendit la main, la prit et la fit rentrer auprès de lui dans l'arche. Il attendit encore sept autres jours et lâcha de nouveau la colombe hors de l'arche. La colombe revint vers lui sur le soir…

et voici qu'elle avait dans le bec un rameau tout frais d'olivier ! Ainsi Noé connut que les eaux avaient diminué à la surface de
la terre. Il attendit encore sept autres jours et lâcha la colombe, qui ne revint plus vers lui. Les eaux quittèrent la terre. […]
Alors Dieu parla ainsi à Noé: « soyez féconds, multipliez, emplissez la terre".

ETUDE DU TEXTE:

1. Quel chiffre symbolique rappelle la création du monde?
2. Quel rôle joue la colombe?
3. Quelle mission Dieu confie-t-il à Noé? En quoi est-ce une mission importante?

TEXTE 2: L’épopée de   Gilgamesh

Les Textes fondateurs - copie.011.jpeg
Les Textes fondateurs - copie.013.jpeg
Les Textes fondateurs - copie.012.jpeg

Utnapishtim raconte à Gilgamesh comment il échappa à un déluge provoqué par les dieux dans le but de faire disparaître l'humanité. Il fut sauvé grâce à la bienveillance d'un seul dieu, Ea, qui lui fit fabriquer un navire et s'y embarquer.

Démolis ta maison pour te faire un bateau ! Renonce à tes richesses ! Sauve les vivants! Fais monter à l'intérieur du bateau un rejeton de tout être vivant, embarque avec toi des spécimens de tous les animaux. Le soir du septième jour, le bateau était achevé. J'embarquai ma famille et ma maisonnée entière, ainsi que les animaux sauvages, gros et petits. Les artisans de tous les métiers, je les y fis monter. Lorsque brilla le point du jour, monta de l'horizon une nuée noire dans laquelle tonnait Adad, le dieu de l'Orage. Le dieu Nergal, maître du monde souterrain et de la mort, arracha les vannes célestes et Ninurta, le délégué des dieux sur la Terre, se mit à faire déborder les barrages, tandis que les dieux infernaux projetaient des torches et, de leurs éclats divins, embrasaient toute la Terre. Quand arriva le septième jour, l'ouragan diluvien sévissait comme la lutte à mort qu'on se livre entre combattants. Alors, ce jour-là, la mer se calma et se tut, le mauvais vent cessa. Je regardai alentour : le silence régnait. Tous les hommes étaient redevenus argile et la plaine, liquide comme un toit plat, était devenue un marais. J'ouvris une lucarne, l'air vif me cingla le visage, un chaud rayon frôla ma joue. Je tombai à genoux, immobile, et je pleurai. Lorsque le septième jour arriva, je fis sortir une colombe et la laissai s'envoler. Elle s'en fut, puis revint ; n'ayant rien vu où se poser, elle avait fait demi-tour. Je fis sortir un corbeau.
Il voltigea et ne revint pas.
 

TEXTE 3: Le Coran,
sourate XII, 42-46

Nous dîmes à Noé : Emporte dans ce vaisseau un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, excepté celui sur qui le jugement est prononcé. Prends aussi tous ceux qui ont cru ; et il n'y eut qu'un petit nombre qui aient cru. Noé leur dit: Montez dans le vaisseau.
Il voguera et il s'arrêtera au nom de Dieu. Dieu est indulgent et miséricordieux. Et le vaisseau voguait avec eux au milieu des flots soulevés comme des montagnes.