W ou le souvenir d'enfance

Georges Perec

Georges Perec (1936-1982) est l’auteur d’une oeuvre caractérisée par l’humour, mais aussi par la disparition de sa famille, tuée par les nazis. Ses romans sont La Disparition, Les Choses, La Vie Mode d’Emploi. Dans son roman W ou le Souvenir d’Enfance, il mélange fiction et autobiographie. «Je n’ai pas de souvenirs d’enfance. Jusqu’à ma douzième année à peu près, mon histoire tient en quelques lignes.» Perec s’attache ensuite à démentir cette affirmation initiale et à retrouver des bribes de cette enfance qui a disparu de sa mémoire, car elle était marquée par la Seconde Guerre mondiale et les persécutions contre les Juifs.

 

 

 

Pour aller plus loin...

 

Georges Perec présente son son quartier de BellevilleParis, la rue Vilin de son enfance. Puis il évoque ses divers projets d'écriture (source: INA.FR): cliquez ici

Sans titre 3.002.jpeg

L'extrait ci-dessous est tiré d'un célèbre roman de G. Perec. Lisez-le attentivement... Une anomalie s'y est glissée: laquelle?

Jouer avec Georges perec

Savez-vous ce qu'est un palindrome? C'est un mot ou une phrase dont la signification est la même dans les deux sens de lecture.

Par exemple: mon nom, le sel, kayak... ou encore:engage le jeu que je le gagne, Karine alla en Irak, la mariée ira mal...

George Perec est connu pour avoir composé un
palindrome de 1 247 mots (5 566 lettres),
qui resta pendant longtemps le plus long existant. En voici un petit extrait:
Trace l'inégal palindrome. Neige. Bagatelle, dira Hercule. Le brut repentir, cet écrit né Perec. L'arc lu pèse trop, lis à vice-versa.
Perte. Cerise d'une vérité banale, le Malstrom, Alep, mort édulcoré, crêpe porté de ce désir brisé d'un iota. Livre si aboli, tes sacres ont éreinté, cor cruel, nos albatros. Etre las, autel bâti, miette vice-versa du jeu que fit, nacré, médical, le sélénite relaps, ellipsoïdal.

(...)
Déroba le serbe glauque, pis, ancestral, hébreu (Galba et Septime-Sévère). Cesser, vidé et nié. Tetanos. Etna dès boustrophédon répudié. Boiser. Révèle l'avare mélo, s'il t'a béni, brutal tablier vil. Adios. Pilles, pale rétine, le sel, l'acide mercanti. Feu que Judas rêve, civette imitable, tu as alerté, sort à blason, leur croc. Et nier et n'oser. Casse-t-il, ô, baiser vil ? à toi, nu désir brisé, décédé, trope percé, roc lu. Détrompe la. Morts: l'Ame, l'Élan abêti, revenu. Désire ce trépas rêvé: Ci va ! S'il porte, sépulcral, ce repentir, cet écrit ne perturbe le lucre: Haridelle, ta gabegie ne mord ni la plage ni l'écart.
 

(Georges Perec, La clôture et autre poèmes, 1980.)

 

Mais ce n'est pas tout! Un célèbre pangramme a été attribué à Pérec, qui aimait beaucoup les jeux d'écriture (vous l'aurez compris!): 

Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume!

Cette phrase contient toutes les lettres de l'alphabet. Chaque consonne n'y est représentée qu'une seule fois, et l'ensemble forme un alexandrin parfait.

 

LE TEXTE:

T: 123-456-7890 | info@mysite.com

© 2023 by Copywriter CV. Proudly created with Wix.com

Follow me

  • blogger-square
  • facebook-square
  • linkedin-square
  • Twitter Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now